Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Le client est roi… mais peut-être plus pour longtemps !

e-commerce 9 mars 2013

Avis sur les sites e-commerce

En tant que e-commerçants vous avez certainement mis en place ou tout au moins songé à mettre en place l’évaluation de votre site par vos clients. Il existe de nombreux prestataires de service qui s’en chargent très bien, je citerai par exemple avis-certifiés que j’ai testé avec satisfaction.

Mais de l’autre côté de la barrière, avez-vous déjà pensé à évaluer les clients de votre e-commerce?

E-commerce et relation client

Pourquoi vouloir évaluer vos clients? Je suis sûr que vous avez déjà deviné. On parle souvent des soucis côté e-commerce, mais les e-commerçants savent bien qu’il existe de nombreux soucis côté clients, ces clients qui nous en font parfois voir de toutes les couleurs!

prestashop-securityBien entendu il y a en premier lieu les impayés car ils touchent à la trésorerie. Mais avec le développement, voir l’obligation de 3D Secure ces cas sont de plus en plus rares! On peut aussi citer le système Prestashop security qui vous propose de dénoncer un client fraudeur en fonction du mail utilisé pour son inscription. Malgré le fait qu’un mail soit facilement usurpable, et interchangeable, il s’agit d’une bonne idée, pas assez exploitée hélas.

Deuxième cas, celui qui irrite souvent le plus, les clients chiants, on peut même dire les clients cons! Et là je suis sûr qu’un exemple vous vient à l’esprit! On a tous déjà eu des clients qui nous cassent les bonbons… Petit exemple très simple, le client qui ne lit pas la description du produit qu’il achète et qui vient vous gueuler dessus ensuite!

Notez les clients de votre boutique e-commerce

notation ecommerceQue faire contre ces clients? Les bonnes pratiques e-commerce vous diront de tout faire pour satisfaire votre client et vous en faire un allié. Et vous le faites, souvent pour éviter une mauvaise notation d’ailleurs… Le commentaire péjoratif est facilement posé derrière son ordinateur et souvent vindicatif! Mais franchement face à certains clients il serait appréciable de pouvoir défendre les e-commerçants.

Il y a fort à parier que l’anonymat sur internet diminue dans les années à venir, le développement de l’ « authorship », et les dernières discussions des politiques allant en ce sens. Je pense qu’une identité numérique fixe et assumée serait un bien pour le e-commerce. Un vrai nom derrière un avis consommateur, qu’il soit positif ou négatif serait un vrai plus pour la crédibilité de ces derniers et inciterai peut-être les clients à être plus responsables. L’identité numérique permettrait aussi à l’inverse de créer des systèmes de notations de clients par les e-commerçants. Vous pourriez alors savoir au moment de la commande si tel ou tel client risque de vous embêter ou non?

Le client était roi, mais il devait se méfier car certains se sont fait couper la tête… Qu’en pensez-vous?

933 total views, 0 today

Nouveau sur eCom-Store: l’annuaire e-commerce.

e-commerce, eCom-Store News 22 février 2013

Le constat était simple, il existe trop peu d’annuaires thématiques de qualité dans le domaine du e-commerce. La solution était aussi évidente, créer un nouvel annuaire de site regroupant exclusivement des sites e-commerce.

Voici donc l’annuaire e-commerce de eCom-Store!

Pas un simple annuaire de plus mais un annuaire de qualité qui propose une description courte et une plus détaillée avec jusqu’à 3 lien profonds vers votre site possible. Ainsi que des liens vers vos profils de comptes sur les réseaux sociaux tels que Facebook, ou Twitter.

Afin de conserver une qualité optimale profitable à tous nous demandons un total de 1000 caractères pour vos descriptions  Ainsi eu des descriptions uniques de qualité.

Enfin une géolocalisation de votre activité est possible, pratique pour les sites e-commerce disposant d’un point de retrait ou magasin physique.

Autre avantage: la validation de vos sites sur l’annuaire eCom-Store est rapide!

882 total views, 0 today

Le temps c’est de l’argent! En e-commerce aussi?

e-commerce 16 février 2013

Un célèbre proverbe: le temps c’est de l’argent, est ce toujours vrai? Mais comment l’évaluer dans le domaine du e-commerce?

Je vous propose mon analyse, construite sur les différentes étapes de la croissance d’un e-commerce.

temps e-commerceAvec le premier pan, avant la création de votre site e-commerce, prenons l’exemple d’un site de vente en ligne monté à partir de rien par vous même. Beaucoup de travail pour créer votre entreprise, les démarches administratives, les études de marché, le sourcing produit, le site e-commerce fait par vous ou par un prestataire, etc… Dans cette première phase aucun revenu n’est généré et au contraire des frais importants sont engagés. Dans cette configuration la valeur de votre temps est corrélée aux investissements. En effet plus vous aurez investi dans votre e-commerce plus un échec vous coûtera cher. Le temps est à ce moment investi, vous n’en retirez pas de liquidités, mais il sert à assurer le futur succès de votre e-commerce. Plus vous y passerez de temps plus il y a de chances qu’il fonctionne.

Une fois le site lancé vous avez mis toutes les chances de votre côté et les commandes abondent, les premières liquidités rentrent. A ce moment vous préparez les commandes, songez peu être à sous traiter la logistique, ou embaucher. Là aussi votre temps vaut donc de l’argent, de manière directe via la gestion quotidienne de vos commandes par exemple.

Votre site e-commerce est un succès! Bravo! Vous avez bien compris que votre temps est précieux et vous ne savez plus ou donner de la tête. Comment choisir quelles fonctions garder à votre charge pour être le plus efficient et le plus rentable, et quelles pôles chronophages sous traiter? Plusieurs solutions s’offrent à vous:

argent e-commerce-Garder l’activité pour laquelle vous êtes le meilleur, et embaucher ou externaliser pour le reste. Globalement il s’agit d’un bon choix car vous serez plus efficient et votre temps sera mieux mis à profit, votre coût horaire sera ainsi diminué.

– Conserver l’activité à la plus forte valeur, et faire faire ce qui coûte le moins cher. Et oui, pourquoi externaliser votre référencement alors qu’un bon SEO coût très très cher, et sachant que vous pourriez vous même vous en charger car vous en avez les compétences?

– Garder l’activité qui vous épanoui le plus! Pour moi la meilleure solution car le meilleur compromis. En effet bien qu’économiquement cette solution puisse être un peu en dessous des deux autres sur le court terme, sur le long terme vous vous y retrouverez car en faisant ce qui nous plait nous sommes plus productifs, ce qui rejoint la première proposition, et avec une meilleure qualité de vie.

Globalement le temps vaut donc toujours de l’argent, il est donc primordial de l’utiliser au mieux. Un crédit temps utilisé à bon escient est un vrai plus pour vous et votre site e-commerce. Cette valeur est soit virtuelle, lors d’un investissement de temps, soit réelle lors du temps utilisé pour la préparation d’une commande, ou l’inscription, de votre site sur un annuaire de sites par exemple.

Et vous pensez vous que votre temps vaut il de l’argent en toutes circonstances?

848 total views, 0 today

Vente de site e-commerce: votre activité

e-commerce, Vente ecommerce 2 janvier 2013

Et voici la suite de nos articles sur les points clés de la valeur d’un site e-commerce. Comment fixer un prix de vente pour votre site? Toutes les clés pour comprendre la valeur d’un site e-commerce sont sur eCom-Store! Après l’analyse du marché faisons un focus sur le site e-commerce lui-même et son activité.

Les produits vendus par votre site e-commerce

produitEt oui en fonction de ce que vous vendez, votre site e-commerce n’aura pas la même valeur. Mais alors comment est-ce possible? Et bien on en revient à la notion d’avantage concurrentiel.  Premier point clé évaluer la complexité des produits vendus. Plus vos produits sont complexes, plus vos concurrents auront du mal à les copier ou à se les procurer. Il s’agit donc d’une protection contre l’apparition et le développement de nouveaux concurrents. Cela constitue un point à forte valeur ajoutée lors de la vente de votre site e-commerce. Mais attention car à contrario, des produits trop complexes et mal maîtrisés, comme peuvent l’être les produits électroniques ou mécaniques ayant un fort taux de pannes constituent un risque quant au taux de rentabilité et donc une baisse de valeur. L’idéal est donc de vendre des produits complexes ET maîtrisés.

Que vous vendiez des produits ou des services, il faut aussi évaluer votre savoir-faire. Votre savoir-faire est-il indispensable ou non? Est-il facilement transmissible? Par exemple un site e-commerce travaillant en drop shipping aura moins de savoir-faire, il vaudra donc peu de ce point de vue. En revanche le savoir-faire peut être dans la manière dont sont vendus ces produits, le marketing  le référencement, etc… Ce savoir-faire constitue une valeur, et ce d’autant plus qu’il aura du mal à être acquis par la concurrence. Mais également, d’autant plus que le nouvel acquéreur du site e-commerce pourra se l’approprier. Le meilleur exemple est la « recette magique » qui est très difficilement copiable par les concurrents et très facilement transmissible au repreneur. Un tel site e-commerce disposant d’une recette magique aura donc beaucoup plus de valeur.

La place du gérant du site e-commerce

Les notions précédentes sont souvent dépendantes de la personne vendant son site e-commerce, celui qui a inventé la recette qui fonctionne! Il faut évaluer l’importance du gérant dans la structure. En effet si le gérant y a une place trop importante, il sera plus difficile pour le repreneur de s’approprier le site et de le remplacer. Le bon gérant omnipotent à l’ancienne n’est donc pas une bonne chose pour le repreneur car bien entendu il a de la valeur mais la garde avec lui, et aura du mal à la transmettre avec le site.

Le potentiel de développement du site e-commerce

Enfin dernier point à développer: le potentiel du site. Et c’est là qu’une grande partie de la valeur pourra être trouvée… ou non! Evaluez objectivement le potentiel de votre entreprise sur les prochaines années. Pour ce faire partez déjà de l’historique de votre site e-commerce. Comment a évolué votre chiffre d’affaire (et votre résultat), durant les 5 dernières années? Etes-vous sur un marché en croissance? Ou sur un marché mature et stable? L’idéal étant un marché à forte croissance avec peu de concurrents. Un marché mature et stable est aussi intéressant si la concurrence n’est pas trop intense. Enfin si vous êtes acheteur, sachez détecter les sites en déclin, et méfiez-vous en, à moins de savoir comment les relancer, auquel cas vous pourrez faire de bonnes affaires car comme vous vous en doutez un site avec peu de potentiel de développement supposé sera vendu moins cher.

946 total views, 0 today

Vente de site e-commerce: le marché

e-commerce, Vente ecommerce 29 décembre 2012

Après avoir vu le chiffre d’affaire, le résultat, et l’importance de la marque attachons nous à la place de votre site e-commerce au sein de son environnement concurrentiel et son marché.

Vendre un site e-commerce en situation de monopole

Il faut donc commencer par caractériser votre marché, et il en existe plusieurs types tout d’abord le monopole, vous êtes seul sur votre marché, sans concurrents. Il faut se méfier des monopoles et savoir pourquoi le site e-commerce est en monopole, s’il a éliminé ou absorbé ses concurrents, ou s’il n’y a jamais eu de concurrents. Cela fait beaucoup varier la valeur du site, en effet un site démarrant seul sur un marché récent pourra voir des concurrents arriver alors qu’un site seul sur un marché plus vieux a probablement beaucoup de forces et a éliminé ses concurrents.  Il existe aussi des monopoles circonstanciels comme les monopoles d’état (EDF, SNCF, etc… quoique ça ne soit plus tout à fait exact!). Un site e-commerce en situation de monopole ancien vaut donc bien plus qu’un monopole sur un marché naissant.

Vendre un site e-commerce en situation d’oligopole

e-commerce freeEn réalité on retrouve le plus souvent des oligopoles, c’est a dire un faible nombre de concurrents se partageant un marché. Les oligopoles sont des situations confortables pour les sites e-commerces car la concurrence est souvent peu intense. Ce sont dans les cas d’oligopoles qu’on retrouve d’ailleurs des ententes illégales, comme par exemple ça a été le cas entre les opérateurs téléphoniques en France. Cela permet de maximiser les profits sur une courte période. L’entrée d’un nouveau concurrent dans un oligopole est souvent difficile car les membres déjà en place feront tout pour l’empêcher, toujours dans les télécoms on peut citer travail de lobbying des opérateurs en place pour empêcher l’arrivée de Free mobile en janvier 2012… Un site e-commerce en situation d’oligopole a donc souvent une valeur élevée.

Vendre un site e-commerce en situation de forte concurrence

Les marchés à concurrents multiples sont quand à eux souvent des situations transitoires entre la création et la stabilisation du marché. Seuls quelques sites e-commerce sortiront vainqueurs et toujours en vie de ce type de situation. On peut citer ici les marché des box cadeaux, qui a vu apparaître beaucoup d’acteurs sur son secteur au départ, mais qui depuis quelques années a atteint une certaine maturité et se transforme en oligopole avec seuls les sites les plus solides (et bien financés…) toujours en place. En général les sites e-commerce dans ce contexte sont rarement mis en vente, et il faut se méfier car évaluer et acheter un site e-commerce dans ce contexte concurrentiel intense est très compliqué. En effet il faut bien évaluer les forces et les faiblesses du site mais aussi et surtout les comparer à la concurrence.

Vendre un site e-commerce en situation de monopsone ou oligopsone

Comme on peut avoir un seul ou plusieurs concurrents, dans certaines situations on a un seul ou plusieurs clients. Dans le cas du monopsone il n’y a qu’un seul client. Une situation très dangereuse car votre site e-commerce est à la merci de ce client. Dans les oligopsone seuls quelques clients existent, c’est le cas des centrales d’achat par exemple. Je ne m’attarderai pas sur ces exemples car globalement dans le cas du e-commerce les clients sont des particuliers, ou une catégorie de professionnels, qui sont présents en grand nombre. Le but du e-commerce étant justement de s’adresser au plus de clients possible. Il faut cependant vous demander si un faible nombre de gros clients participent à la production d’une forte part de votre chiffre d’affaire, ce qui peut être un danger ou un atout si les clients sont captifs.

Vendre un site e-commerce oeuvrant sur un marché de niche

vente e-commerce insectesPar contre les marchés de niche sont plus intéressants à développer en terme de e-commerce. On définit comme marché de niche un marché très restreint et très spécialisé, un marché d’initiés. Traditionnellement les marchés de niche étaient présents via des boutiques dans les grandes villes uniquement, villes avec assez de consommateurs pour faire vivre un commerce. Aujourd’hui le e-commerce permettant de toucher une audience plus large les marchés de niche se développent sur internet. Un bon exemple de marché de niche à fort potentiel web est la vente d’insectes cuisinés pour la consommation humaine. Il ne s’adresse qu’à un faible nombre d’adeptes mais qui avec l’audience nationale (au minimum) d’internet fonctionne très bien en e-commerce. Un site e-commerce en monopole ou oligopole sur une niche vaudra d’autant plus qu’il sera bien installé dans cette niche et réputé auprès des consommateurs avertis de cette niche.

Evaluer le pouvoir d’attraction de la concurrence avant la vente de son site e-commerce

Globalement pour tous ces cas de marché le paramètre important à prendre en compte est le pouvoir d’attraction de la concurrence. C’est à dire savoir comment sont positionnés vos concurrents par rapport à votre e-commerce. Et se demander s’ils peuvent facilement vous prendre vos clients? Quels sont les facteurs qui feront qu’un consommateur de détournera de votre site e-commerce pour celui d’un concurrent? Plus vos clients seront fidèles et captifs plus votre e-commerce aura une valeur importante. A contrario si le prix est votre seul levier, vous êtes en danger et la valeur de votre site sera moindre.

Apprécier la taille du marché de votre site e-commerce

Dernier point pour aujourd’hui, la zone de chalandise, soit votre zone d’influence. Sur le web, et avec l’augmentation du nombre d’internautes elle peut vite devenir immense! En général la zone initiale est la France, mais pour évaluer votre site e-commerce il faut voir quelle est votre position à l’étranger. Expédiez vous au moins dans les autres pays francophones? Avec vous des versions espagnole, italienne, et anglaise de votre site? Expédiez vous dans toute l’union européenne? Vous imaginez bien que plus votre zone de chalandise géographique sera importante, plus votre site vaudra cher!

Dans la prochaine partie nous nous rapprocherons de votre site e-commerce et son activité pour identifier quelques points intéressants dans sa valeur en temps qu’entreprise.

1188 total views, 0 today

Vente de site e-commerce: importance de la marque

e-commerce, Vente ecommerce 28 décembre 2012

Après avoir vu les deux paramètres financiers les plus importants que sont le chiffre d’affaire et le résultat il est temps d’identifier l’environnement de votre site e-commerce, et la place de votre site sur ce marché. Il faut ainsi identifier les forces et les faiblesses de votre e-shop. Les forces ont une valeur et inversement les faiblesses représentent un risque et donc un coût. De quoi faire au moins 2 articles, le premier traitera de la marque.

Importance de la marque lors de la vente de site e-commerce

INPICommençons par parler de votre marque avec une question simple: Votre marque et votre logo sont ils protégés? En clair avez vous déposé votre marque et votre logo à l’Institut National de la Propriété Intellectuelle, INPI pour les intimes?

Si ce n’est pas fait dépêchez vous! C’est très important pour plusieurs raisons, tout d’abord la marque que vous utilisez est peu être déjà déposée, et vous vous exposez alors à des poursuites, vous risquez de perdre votre marque. L’INPI propose un outil pour vérifier que votre marque n’est pas déjà déposée, il est très simple et rapide à utiliser donc pas de raisons de s’en priver. De même pour votre logo, même si les recherches sont plus compliquées.

Si la voie est libre déposez ensuite votre marque et votre logos simultanément sur le site de l’INPI, c’est aussi simple et rapide. Il vous faudra choisir sur quelles catégories appliquer votre marque, et il vous en coûtera 300€ environ. Une somme qui ajoute déjà de la valeur à votre site, mais surtout une marque non déposée ne vaut rien et constitue un risque pour l’acquéreur, il s’agit donc d’un coût!

Importance du nom de domaine lors de la vente de site e-commerce

Tout comme pour votre marque, votre nom de domaine est il bien protégé? Vous allez me dire oui puisque vous l’avez acheté et réservé! Mais prenons un exemple simple pour vous montrer que ce n’est pas si évident.

Le site e-commerce télé pépère, marque déposée à l’INPI bien entendu, vend des fauteuils confortables pour se vautrer devant sa télévision. Il a acheté www.telepepere.fr et exploite ce nom de domaine. Maintenant il faut se demander si cela suffit, et la réponse est non. Imaginez un concurrent qui achète www.telepepere.com, il va ainsi détourner une bonne partie du trafic de telepepere.fr. Pour protéger votre site e-commerce il faut donc acquérir les extensions les plus utilisées, mais aussi les noms de domaine proches comme ici tele-pepe, ou encore maintenant que l’on peut utiliser les accents, le nom télépépère.

Cela peut paraître simple mais on trouve encore aujourd’hui pas mal de petits sites e-commerce n’ayant acheté qu’un seul domaine, attention donc! Comme pour la marque c’est un risque et représente une baisse de valeur pour votre site e-commerce.

Importance de la notoriété lors de la vente de site e-commerce

marquePassons à un fort indicateur de valeur d’une entreprise: sa marque. Et oui comme vous le pressentez votre marque a une valeur! Par exemple la marque Coca Cola vaudrait dans les alentours de 78 milliards de dollars à elle seule… Si si!

Mais alors comment estimer cette valeur? Ici c’est très compliqué, pour les marques prestigieuses comme pour les marques les plus modestes. Il existe plusieurs visions comme souvent, on peut citer par exemple l’évaluation par les bénéfices potentiels c’est à dire les bénéfices que l’on pourrait réaliser juste en exploitant la marque sur un autre site ou dans un autre secteur. Pas très applicable pour des sites e-commerce mais plus des marques très marketing comme Virgin par exemple.

L’évaluation par les prix du marché correspond à une évaluation en fonction de la valeur de la marque de vos concurrents, utile dans les marchés très concurrentiels pour peu qu’on connaisse la valeur de la marque de ses concurrents. On peut par exemple évaluer la valeur de Nescafé face à celle de Tassimo.

L’évaluation par les coûts, c’est à dire la valeur des investissements de développement, marketing, publicité engagés pour la marque. Le problème étant que parfois on investit beaucoup pour ne pas gagner en notoriété, et vice versa.

Et enfin l’évaluation de votre marque via les coûts de remplacement. Cela revient à se poser la question: combien me coûterait un changement de marque? C’est à dire, perdrais-je des clients? Quels seraient les coûts marketing et publicitaire à réengager pour promouvoir la nouvelle marque?

Globalement pour un petit site e-commerce (moins de 500 000 € de chiffre d’affaire) le meilleur indicateur de valeur d’une marque est la notoriété de celle ci sur son marché. Ce qui se rapproche d’un évaluation de sa valeur par les prix du marché et les coûts de remplacement.

Notre calculateur e-commerce tient donc compte de votre marque et sa notoriété dans l’évaluation de votre site e-commerce. Dans le prochain article nous parlerons encore de la place de votre e-commerce sur son marché en traitant plus du marché justement et des produits.

1503 total views, 0 today

Vendre son site e-commerce: chiffre d’affaire et résultat

e-commerce, Vente ecommerce 27 décembre 2012

Vendre son site e-commerce, une fois la décision prise il faut encore faire en sorte que la vente de site devienne une réalité. Première étape fixer un prix! Mais alors comment évaluer la valeur d’un e-commerce? Beaucoup d’éléments entrent en compte, aujourd’hui je vous présente 2 indicateurs financiers simples.

Le chiffre d’affaire, un bon indicateur?

Première étape il faut voir son e-commerce comme une entreprise traditionnelle. Et comment calcule t’on la valeur d’une entre prise traditionnelle? Certains vous diront à partir chiffre d’affaire. mais attention un chiffre d’affaire seul ne veut rien dire du tout. Le chiffre d’affaire, pour faire simple correspond à tout ce qui rentre dans les caisses de l’entreprise dans une période donnée. Et c’est très simple à comprendre, le chiffre d’affaire d’un e-commerce peut être élevé mais ses bénéfices nuls, voir négatifs, auquel cas vous perdez de l’argent. Attention donc!

Regarder le bénéfice, appelé résultat est donc une meilleure solution. Il faut même regarder le résultat net qui correspond au résultat après imposition, pour avoir une vision de ce qu’il reste réellement dans les caisses à la fin de l’année. Dans l’idéal il faut rapporter le résultat au chiffre d’affaire et ainsi calculer un taux de rentabilité du site e-commerce. Plus ce taux est important plus le e-commerce est profitable.

Quel site e-commerce se vendra le plus cher?

Voici 2 exemples: Une société avec 300 000 € de chiffre d’affaire et 30 000 € de résultat net, soit un taux de rentabilité de 10%. Et une autre avec 60 000 € de chiffre et 30 000 € de résultats, soit un taux de rentabilité du site e-commerce de 50%. Instinctivement vous comprenez bien que si l’on considère juste ces chiffres la deuxième société vaut plus que la première, bien que la première a un chiffre d’affaire beaucoup plus élevé. On parle ici d’efficience, c’est à dire que pour atteindre un même résultat net la société 2 va utiliser moins de moyens et moins de ressources. Elle est donc bien plus efficiente, sera un meilleur placement, et vaut donc plus cher.

Chiffre d’affaire e-commerce

Mais alors pourquoi entend t’on souvent les gens raisonner en chiffre d’affaire? Et bien c’est surtout du fait des dirigeants et managers des sociétés. En effet dire que l’on a dirigé un site e-commerce faisant 300 k€ de chiffre est plus honorifique  que de dire qu’on a dirigé une société faisant 60 k€ de chiffre d’affaire…

Voilà les 2 premiers indicateurs important pour vous permettre de fixer un prix. Même si d’autres indicateurs financiers comme le besoin en fond de roulement ou les capitaux propres entrent en compte pour pour un calcul plus fin.

A suivre sur eCom-Store

Dans le prochain article je vous expliquerai comment la place de l’entreprise dans son marché influence son prix de vente d’une manière assez importante. Et une fois de plus qu’à chiffre d’affaire, ou résultat net équivalent deux sociétés peuvent avoir des valeurs bien différentes.

Et n’oubliez pas pour estimer votre e-commerce en quelques clics, utilisez notre calculateur e-commerce!

2024 total views, 0 today

Pourquoi certains vendent leur site e-commerce?

Achat ecommerce, e-commerce, Vente ecommerce 26 décembre 2012

Bien entendu les facteurs sont nombreux. Je vais vous détailler les profils de e-commerces que l’on retrouve souvent en vente et les raisons. Vous êtes acheteurs? Sachez dénicher les bonnes affaires!

Le e-commerce: pas si simple!

Lorsque l’on regarde les raisons des vendeurs pour mettre en vente leur site e-commerce on trouve souvent la déception. Et oui comme tout commerce traditionnel le e-commerce n’est pas un secteur facile et il arrive que certains soient déçus. Pas forcément un échec du concept, assez rarement d’ailleurs, mais bien souvent une image du ecommerce qui ne correspond pas à la réalité. Les phases de surmenage, le marketing web qui est un vrai monde de sauvage, des concurrents plus agressifs que prévus, etc… sont autant de facteurs que l’on imagine pas au départ pouvant pousser à l’envie d’arrêter le e-commerce.

Dans ces cas les sites en vente peuvent être de vrai bons plans pour les acheteurs, qui peuvent s’offrir un site fonctionnel et déjà référencé à petit prix. Quelqu’un de motivé et avec des idées pourra reprendre le site e-commerce facilement sans passer par les tracas de la conception du site, choix des prestataires, etc…

Les e-commerçants: de vrais entrepreneurs!

Autre raison de revente de son site e-commerce, cette fois ci plus optimiste: l’envie d’entreprendre. Et oui suite à la création d’un premier e-commerce, beaucoup de cyber entrepreneurs prennent goût à la l’entrepreneuriat. Et après un premier e-commerce d’essai, la vente de ce dernier permet de récupérer des fonds pour la création d’une nouvelle entreprise. Et souvent un nouveau site e-commerce avec plus d’envergure. Mais aussi d’autres affaires plus tournées vers les nouveaux domaines du web découvert grâce à la première expérience e-commerce, comme par exemple le web marketing, le web social, ou encore le SEO.

Précipitez vous pour acheter ces sites qui sont souvent récents et ont encore un superbe potentiel. Achetez un site ecommerce encore jeune pour le développer est une très belle opportunité, d’autant plus si vous avez peur de vous lancer dans un nouveau projet depuis le début. Les profils des acheteurs type commerciaux et gestionnaires font des miracles sur avec les jeunes sites e-commerce bien lancés.

Micro et macro sites ecommerce

Enfin il existe des cas plus complexes de sites e-commerce en vente. Un groupe plus hétérogène comprenant de minuscules sites qui n’ont jamais tourné, à examiner au cas par cas mais souvent pas grand chose à faire avec car trop d’amateurisme. Certains sites sont achetés uniquement pour leur nom de domaine!

A l’opposé on observe parfois des sites dégageant un chiffre d’affaire très conséquent, leur gérant souhaite changer d’activité ou encore prendre une retraite anticipée, il vend donc son site e-commerce, ou plutôt sa société. Ces plus gros sites sont souvent rachetés par des concurrents de taille supérieure souhaitant s’implanter sur internet ou tout simplement gagner des part de marché en croissance externe.

Et alors?

Alors pourquoi vendre son e-commerce? En cas d’échec pour récupérer un peu de son investissement de départ. Par déception vis à vis des attentes de la vie de cyber entrepreneur. Pour assouvir sa soif d’entrepreneuriat. Pour concrétiser d’autres projets e-commerce. Ou tout simplement pour profiter des fruits de son labeur.

Les raisons sont donc nombreuses!

1453 total views, 0 today

Ouverture de eCom-Store.fr

Achat ecommerce, eCom-Store News, Vente ecommerce 24 décembre 2012

eCom-Store, une plateforme simple d’utilisation pour vous aider à vendre ou acheter un site de ecommerce.

Vente de ecommerce

Utilisez eCom-Store pour évaluer la valeur de votre e-commerce avant de le mettre en vente. Rédigez une annonce sur eCom-Store pour présenter votre site ecommerce aux acheteurs potentiels. Prenez un soin particulier à la rédaction de votre annonce pour susciter l’intérêt pour votre site en mettant en avance ses points forts.

Achat de e-commerce

Achetez un site de vente en ligne et devenez votre propre patron tout en augmentant vos revenus! Retrouvez les annonces complètes de nos vendeurs et contactez les directement sans intermédiaires. Annonces validées par l’équipe eCom-Store avant leur mise en ligne.

Blog ecommerce

eCom-Store est tenu par des e-commerçants passionnés, retrouvez sur le blog des articles et des tests en lien avec le e-commerce. L’actualité du e-commerce, des articles sur la gestion d’entreprise, le management, le référencement internet, l’économie numérique, etc…

828 total views, 0 today

Page 3 of 3 1 2 3
  • Se passer de Paypal sur son site e-commerce, retour d'expérience

    par sur 31 juillet 2014 - 19 Commentaires

    J’ai osé! Un vrai blasphème pour un site e-commerce, j’ai supprimé Paypal des moyens de paiement! Et le pire c’est que ça dure puisque cela fait près d’un an que ça dure! Retour d’expérience avec quelques statistiques. Pourquoi supprimer Paypal sur mon site e-commerce? Mais quelle idée! Enlever un moyen de paiement au risque de […]

  • Les tendances e-commerce de la rentrée 2016

    par sur 6 octobre 2016 - 2 Commentaires

    Le e-commerce est toujours en train d’innover et connait chaque année de nouvelles tendances. Je vais donc vous présenter quatre d’entre-elles que l’on retrouve de plus en plus en cette rentrée 2016 et qui vous aideront à vous distinguer de la concurrence.   Le Click and Collect   Solution prisée par les grandes enseignes qui […]

  • Connaitre le panier moyen de son site e-commerce ne sert à rien!

    par sur 10 septembre 2013 - 8 Commentaires

    Aujourd’hui je voudrais vous parler du panier moyen. S’il fallait définir le panier moyen on dirait qu’il s’agit du chiffre d’affaire généré en moyenne pour chaque commande. Il s’agit d’un indicateur de base d’un site de e-commerce. Votre banquier vous le demandera, votre prestataire de paiement vous le demandera, et vous l’utiliserez pour prendre des […]

  • Le blog eCom-Store passe au DoFollow

    par sur 28 mai 2013 - 11 Commentaires

    Ca y est, ça faisait un moment que c’était en projet, et c’est maintenant fait. Le blog e-commerce de eCom-Store passe en Dofollow ! C’est dire que participer au blog via vos commentaires vous permettra d’obtenir un lien en dur et suivi vers votre site. Pas mal non ? Mais cela n’est pas fait n’importe […]

  • L'emailing pour le e-commerçant

    par sur 24 août 2015 - 5 Commentaires

    Référencement, blogging, community management, publicité digitale… Les boutiques en ligne ne manquent pas de techniques marketing afin de générer et de développer le trafic de leur site. Pas facile de gérer correctement ces différents leviers d’acquisition. Aujourd’hui je vous propose de parler de l’emailing qui fait partie et représente une part importante dans la fidélisation […]

L’actu e-commerce sur Facebook